Accueil du site > Tous les profs depuis 2005 > Laurent DEROBERT

Laurent DEROBERT

vendredi 30 juillet 2010, par Hélène

Docteur en philosophie économique Laurent Derobert est partenaire de l’UPA depuis le début. Parcours universitaire : Hypokhâgne et Khâgne à Lyon, puis Licence de philosophie et Maîtrise de sciences économiques à Aix en Provence. J’ai obtenu un doctorat de sciences économiques en 2001 en soutenant une thèse sur le concept de travail dans l’analyse économique. Depuis je conduis un programme de recherche en philosophie économique au sein du laboratoire CNRS GREQAM à Aix-en-Provence et enseigne à l’université d’Avignon les Mathématiques appliquées aux sciences sociales. Mes principales publications (Journal of the History of Economic Thought, Revue de Philosophie Economique) concernent la méthodologie en sciences sociales et l’histoire de la pensée économique sur le thème de la modélisation du travail. J’ai également enquêté et écrit sur les indices de pauvreté et de développement (Cambridge University Press, European Journal of the History of Economic Thought). Mon programme de recherche tient ainsi fondamentalement dans l’articulation entre philosophie et économie. Arts et Culture : musicien. Je suis membre de la compagnie du midi pour laquelle j’ai écrit la musique de deux spectacles (Cabaretto, Petit songe d’une nuit d’été). Interprète de ces deux spectacles, j’ai joué pendant quatre ans au théâtre de la Condition des Soies pour le Festival d’Avignon et participé aux tournées de la compagnie. Je joue également de l’accordéon dans Bratia (formation de musique tzigane). C’est à ce petit instrument que je dois mes plus beaux voyages (tournées en Amérique du sud, Europe de l’Est, Proche-Orient, Japon, Scandinavie). Pour l’heure je travaille à la composition d’un album de chanson et à l’enregistrement d’un cd de valses vénézuéliennes. Je suis par ailleurs co-fondateur et administrateur du Delirium en Avignon. Le Delirium est un salon-cabaret dont le but est de favoriser les échanges entre artistes en Avignon. Avec une équipe merveilleusement éclectique, nous y organisons plusieurs concerts, conférences, expositions et résidences de création également éclectiques (www.ledelirium.netwww.ledeli...). J’espère trouver une apesanteur stimulante et féconde au sein de l’université populaire d’Avignon.