Accueil du site > Cours > Présentations et résumés > Présentation du cours de Lydie Toran : "Jan Fabre et l’obsession du (...)

Présentation du cours de Lydie Toran : "Jan Fabre et l’obsession du temps"

samedi 28 mai 2011, par Hélène

Jan Fabre et l’obsession du temps.

Lydie Toran

L’œuvre de Jan Fabre est traversée par la question du temps sous différentes formes : le temps du rêve, le temps de l’Histoire, le temps culturel par le recyclage d’éléments artistiques, les temps verbaux, le temps prophétique, le temps de la tradition, le temps de le rupture etc. Autant de domaines et sous-domaines qui caractérisent de façon polymorphe une obsession du temps chez cet artiste lui aussi polymorphe, pour finalement se fondre dans des entrées qui s’opposent et se complètent : l’illusion et la métamorphose. Illusion du théâtre et métamorphose du corps dans laquelle le temps est à l’œuvre.

L’exposé de cette intervention, Jan Fabre et l’obsession du temps, propose d’observer les nombreuses traces du temps à travers un corpus basé sur des extraits du Requiem Pour une Métamorphose, du Pouvoir des folies théâtrales et de Je suis Sang notamment, concernant le théâtre. Des éléments du répertoire plastique sont également sollicités pour essayer une analyse qui rende compte de la diversité de cette œuvre, en passant par des données linguistiques, dramaturgiques, esthétiques, et plastiques, marquées par la temporalité. Cet exposé est contextualisé dans le lieu même où il se situe : l’Amphithéâtre Jean-Henri Fabre, car Jan Fabre revendique sa filiation à l’entomologiste. Mais sous quelle forme ?

Télécharger la bibliographie :

opendocument text - 14.8 ko
Biblio Jan Fabre